jeudi 10 mars 2011

Pourquoi est il nécessaire de changer les prothèses mammaires tous les 10 ans ?

Tous les chirurgiens plasticiens doivent informer leurs patientes qui souhaitent une augmentation mammaire esthétique, de la nécessité d’accepter, de fait, une réintervention pour changer les implants mammaires à moyen-long terme, classiquement conseillé au bout de 10 ans.

Cela veut-il dire qu’il y a un risque particulier au bout de 10 ans ?

Il n’y a pas un compte à rebours qui débute, tel un minuteur, dès que la prothèse mammaire est mise en place !.
Cette limite des 10 ans a été fixée lors d’un colloque par un consensus entre chirurgiens plasticiens spécialistes et les fabricants (les laboratoires).

Pusieurs facteurs ont été pris en compte pour expliquer cette date « limite » des 10 ans.
-     L’usure des prothèses est peu quantifiable, mais elle existe assurément avec les années. Celles-ci peuvent alors être potentiellement fragilisées et plus enclins à se rompre lors d’un traumatisme. Bien que les fabricants ont nettement amélioré la qualité de leur prothèse, le risque zéro n’existe pas et il y aura toujours un risque de rupture de prothèse.
-     Avec les années, le corps change, par les variations pondérales, ou simplement l’âge et le vieillissement cutané. Ces changements entraînent une modification et une détérioration du résultat esthétique d’une augmentation mammaire.

C’est pour ces raisons qu’il est important de prendre conscience et d’accepter, avant toute décision pour une opération d'augmentation mammaire, les futures interventions de changement de prothèse qui auront lieu en moyenne tous les 10 ans.
Ceci est le seul garant d’une prise en charge responsable qui accompagnera et limitera les risques, les dégradations et au bout du compte les déceptions.
Les 10 ans sont donc un peu arbitraires, mais au moins les futures patientes sont prévenues.
Le changement des prothèses mammaires permet ainsi régulièrement de mettre des implants neufs et de corriger dans le même temps les défauts apparus avec les années.

fiches explicatives à télécharger:site d'information de la SOFCPRE

5 commentaires:

  1. Le choix de faire ma correction de ptose avec augmentation mammaire avec implans, avec un chirugien compétent et a qui j'ai mis en confiance, était indispensable et ce post me rassure sur le serieux du suivi...

    Merci pour votre franchise Docteur BOUHANNA

    RépondreSupprimer
  2. Avant de faire mon opération, correction de ptose avec implans, j'ai lu divers articles sur les implans, et le changement au bout des 10 ans... je pense que beaucoup de personnes font une confusion du fait que les nouvelles prothèses sont garanties "à vie" et quels pourront garder leurs prothèses aussi... et pour ce qui me concerne, j'écouterais toujours les bons conseils de mon chirurgien car je lui fait entièrement confiance (pour l'avant/après)....

    RépondreSupprimer
  3. A l'heure actuelle, il y a le scandale avec les prothèses P.I.P. ... je n'ai pas cette marque de prothèses, mais un suivi avec docteur BOUHANNA me rassure à 100 pour 100... pour la correction de ptose avec mise en place d'implans, j'ai eu droit à une visite post-op pour la première semaine après l'intervention, 1 mois après, 3 mois et 6 mois et un an... et après, j'aurais un suivi avec mon gynécologue pour les mammographies de controle et une visite par an chez docteur BOUHANNA... cela me rassure à 100 % du sérieux et du suivi...

    RépondreSupprimer
  4. Je veux avoir une réduction mammaire. Quelqu'un at-il des informations sur le Dr Ali mezdeği de la Turquie?
    Memeestetiği

    RépondreSupprimer
  5. Les années passent... et ma poitrine est toujours aussi belle... je fais des mammographies une fois par an, et je suis rassurée et je vais en consultation aussi chez le Docteur BOUHANNA;;;

    RépondreSupprimer

Posez toutes vos questions au chirurgien et vos commentaires sur ce blog.
Des réponses claires et précises seront postées rapidement.